top of page
Seven

2023...
et il n'en restera qu'une ?

18 octobre....

Quel joli son que celui du flat 4 qui se lance !

 

Aujourd'hui il est l'objet de toutes les attentions.

11 octobre....

La séance d'essais du proto à Pouilly vendredi dernier était plutôt concluante.... mais s'est terminée avec un triangle avant désireux de retrouver son indépendance !

 

Cet après-midi, en parallèle de la révision du démarreur et de l'abaissement du train arrière, la crémaillère fait l'objet de toutes les attentions !

Tout se déroule bien... jusqu'au démarrage du moteur : un des carburateurs a décidé de faire un caprice et de noyer les cylindres.

Mais il en faut plus pour entamer la motivation de l'équipe ;-)

8 mars....

Quelques infos sur le beau petit proto à moteur Alfa-Romeo de Méca-Passion : sa boîte de vitesses nous rend soucieux.

Testée sur des chandelles, elle présente des faiblesses de verrouillage de certains rapports. Ou peut-être de tous les rapports. Il faut ouvrir mais la conception du châssis oblige à de difficiles séances de gymnastique (et de mécanique). L'équipe s'y attèle.

La carrosserie, elle, a rejoint un lieu quasi secret , ben oui, l'espionnage technique, ça existe, où une petite équipe renforce, répare, améliore ce qui doit l'être. Ça avance bien dans la bonne humeur comme d'habitude et avec soin.

Quel serait l'intérêt de cette entreprise - remettre ce proto sur ses roues et le faire tourner sur la piste de l'Auxois-Sud (Pouilly) - si le travail était baclé ?

Quelques photos de l'arrivée de la carrosserie et des deux premières journées de soin, l'une sous le soleil et l'autre, non.

Et une photo ensoleillée de la Seven et du proto devant l'atelier de Fleurey.

25 janvier....

Des nouvelles du beau petit proto de Méca Passion.

Malgré l'hiver, on s'affaire dans le local de Fleurey que nous devrons quitter dans moins d'un an, repris qu'il sera par la commune pour y abriter du matériel.

Le moteur démarre sans problème. Phase dégrossissement des réglages en cours. Travail sur ses périphériques : électricité bien avancée, quasi aboutie, circuit d'eau idem. Circuit d'essence OK.

Tout cela aux bons soins des Pascal, Patrick, Jean-Pascal, Bernard, Serge, Gérard qui, soit dit en passant descend de Semur pour nos quelques heures hebdo de passion mécanique, Jean-François, Yves and co.

 

Ce dernier trime sur le tour sur d'habiles modifications d'élargissseurs de voie.

Jean-Pascal en a fini avec une première modif du capot arrière pour laisser un passage aux gaz brûlants du silencieux d'échappement. Mais il reste beaucoup de travail sur la carrosserie.

Bernard met une dernière touche au circuit électrique.

Objectif : premiers tours de roues fin février lors de la première sortie annuelle du Spirit racer club sur la piste de Pouilly. On devrait être dans les temps.

Mais avant cela, que font les plus courageux d'entre nous, en ce jeudi ? Il s'apprêtent à passer une bonne partie de la nuit de jeudi à vendredi, à Langres à encourager les concurrents du rallye de Monte-Carlo historique de passage en Haute-Marne. C'est ça aussi la passion.