2019, les essais continuent !

 

Première sortie......  

ou première surprise partie ! 

Première incursion de la SEVEN MP21 sur le circuit de Pouilly en Auxois.

Une journée bien remplie en compagnie des monoplaces VdeV et formules diverses.

Climat frais mais convivial, surtout à midi autour des plateaux repas.

Premiers réglages moteur effectués avec patience par Jean-Claude ALIBERT, que nous ne remercierons jamais assez. La bête en avait bien besoin. 

Si  le comportement est globalement sain sur la piste... (c'est un bon point), apparaissent les premiers incidents techniques liés en particulier à l'adaptation "maison" du pédalier. Tout fonctionne, mais tout est à revoir : emplacement, embrayage, accélérateur, et surtout, un élément gentillesse : les freins.... pompage obligatoire par anticipation... et un levier de vitesses qui reste dans les mains de l'essayeur du moment. Vite réparé heureusement.

Au bout du compte, le résultat est là, chaque mécano volontaire a pu essayer la Seven sur quelques tours, trop peu de tours, il est vrai.... mais pour une première fois, nous nous attendions à bien pire. Seuls quelques mécanos frileux ont reporté les essais à plus tard. Nous les attendons au tournant ! 

 
 

En savoir plus sur la Le Baron

Cette Chrysler Le Baron GTC de 1989 est équipé d'un moteur de 2,2 l turbocompressé avec échangeur air/air (intercooler)  développant à l'origine 177cv pour un poids de 1370 kg. 

 

 

Après une cure d'amaigrissement ce coupé pèse 970 kg et développe 224 cv

Divers élément ont été modifiés où supprimés, carrosserie, suspension, freinage, direction, confort et accessoires(c'est fini)

Des vitres en Makrolon remplacent les vitres latérales.

Les amortisseurs  et ressorts ont été changées par des plus courts, l'essieu arrière a été bridée en débattement.

Les durites de freins ont été remplacées par des durites aviation et elle dispose maintenant de 4 freins à disques ventilés.

L'intérieur à été complétement vidé et équipé d'un arceau de sécurité 6 points aux normes FIA, de deux baquets et de harnais.

La crémaillère de direction changée elle aussi par une à développement court 2,5 tours de volant de butée à butée.

Les modifications continuent doucement et bientôt les essuies glaces seront à nouveau fonctionnels.